3 livres bienveillants pour petits et grands

J’ai beaucoup de mal à trouver des livres qui me plaisent pour mes enfants. J’ai plein de critères qui me tiennent à cœur, surtout pour les petits, ce qui fait que j’achète très peu de livres pour eux. Ça devient même un casse-tête tellement il y a de livres qui sortent chaque année !

Mes critères de sélection de livres pour mes enfants jusqu’à 3 ans

Pas d’animaux hors de leur contexte naturel

portrait de famille belette stylisé frère et soeur

Après avoir lu de nombreux ouvrages, notamment sur la pédagogie de Charlotte Mason et Maria Montessori, je tire un principe que je trouve plein de bon sens. Elles conseillent toutes les deux de ne pas proposer à des enfants qui ne savent pas encore lire, des histoires qui soulèvent des questions qui n’ont pas lieu d’être.

  • Pourquoi le loup est ami avec le lapin ? Les loups ne mangent pas les lapins normalement ?
  • Si le lapin et la souris sont amoureux, alors leurs enfants seront des souris-lapins ?
  • Les oiseaux doivent-ils à l’école pour apprendre à voler ?

Lorsque les enfants sont jeunes ils ont du mal à différencier leur imagination du réel. Maria Montessori va jusqu’à dire qu’il ne faut pas que se trouve dans ces livres des animaux qui parlent ou de la magie. Charlotte Mason quant à elle propose des histoires qui font rêver les enfants en leur permettant de vivre des aventures qu’ils ne pourraient pas faire dans la réalité. C’est d’ailleurs ce qu’elle reproche principalement à Maria Montessori : d’être trop terre à terre.

Pour ma part, je rejoints Charlotte Mason. Finalement, je trouve que si les animaux parlent tout en étant dans leurs milieux naturels et en faisant des choses d’animaux, ça ne me gène pas, comme dans Bambi par exemple. Lorsque mon fils m’a fait remarquer que les animaux ne parlent pas, je lui ai juste dit qu’on a “traduit” ce qu’ils pourraient dire si on les comprenait.

En ce qui concerne la magie cela dépend, là encore je suis assez ouverte. Je pense que les contes ont un réel intêret. Par contre, je fais très attention à ce qu’ils ne fassent pas peur et qu’ils se finissent bien.

Pas de VEO ou de moralisme