C’est le style qui choisit son artiste et pas le contraire.

Cet article participe au carnaval d’articles organisé par Y-Lan du blog Lettering créatif où elle nous invite à réfléchir à ce qui fait le style d’un artiste.

Qu’est ce que le style d’un artiste ?

Je me souviens de mes cours de français au lycée où mon professeur nous décortiquait en long, en large et en travers, des textes d’auteurs pour y trouver des figures de style en tous genre. Elle sortait du texte des non-dits et des sous-entendus que l’écrivain y aurait glissé. Elle définissait ainsi ce qui constituait son “style”.

J’étais fascinée par ce procédé mais j’étais persuadée que ce n’était pas possible. L’auteur, selon moi, n’avait pas pu en écrivant un paragraphe, penser à toutes les subtilités que mon enseignante était capable de trouver !

Le cerveau d’une personne était-il assez puissant pour arriver à penser à autant de choses ? Pour arriver à une œuvre aussi complexe et aussi unique ?

Cette question restait en suspens dans mon imaginaire car j’étais incapable de résoudre ce mystère.

Qu’est-ce que le style en peinture et en dessin ?

Lorsque qu’en études supérieures, je me mis sérieusement à dessiner pour en faire mon métier, j’étudiais longuement les œuvres de peintres ou d’artistes qui me touchaient. Cette question me revint alors de plein fouet.

Les parallèles entre la littérature et le dessin ou la peinture me passionnaient. Je voyais des métaphores dans les peintures surréaliste de Dali, des oxymores dans les clairs/obscurs de Vermeer… En développant ma technique et mon regard, je me rendis compte que je pouvais décortiquer l’œuvre d’un peintre, de la même façon que celle d’un écrivain, pour y extraire tous les mécanisme qu’il avait mis en place pour créer son image. Je pouvais aussi trouver de nombreuses subtilités, des non-dits et des sous-entendus, qui donnaient une toute autre dimension à l’œuvre.

À lire aussi :  Comment dessiner une belette ? - L'histoire du blog

Cependant, le mystère restait entier, comment était-ce possible ?

Comment Degas faisait-il pour avoir un style à la fois inimitable et admirable ? Qu’est qui faisait qu’entre mille, les peintures de Bouguereau étaient si uniques ?