Comment gérer les conflits avec 3 enfants ?

Connaissez vous l’énigme du chou, de la chèvre et du loup ?

Un berger, en compagnie d’un loup, de sa chèvre et d’un chou, veut traverser une rivière. Pour cela, il dispose d’une petite barque qui ne peut que le contenir lui et un autre objet ou animal. Le problème qui se pose au berger est qu’il ne peut laisser sans surveillance le loup avec la chèvre, ou la chèvre avec le chou pour des raisons évidentes !
=> solution

Voilà qui résume parfaitement ma situation au quotidien !

Mon petit loup, Pierre-Louis, a une relation assez variable, tantôt d’amour, tantôt de rivalité avec ma petite chèvre, Anne-Lys. De son côté, Anne-Lys aime tellement mon petit chou, Emmanuelle, que ça en devient parfois dangereux.

C’est donc un casse-tête au quotidien pour gérer leurs relations et leurs conflits.

À certains moments, le loup est de bonne humeur et garde un œil bienveillant sur le chou sans manger la chèvre. Je peux donc être sereine et vaquer à mes occupations. Mais la plupart du temps, je dois en garder un près de moi pour éviter les chamailleries. En effet, quand le loup est trop content, il peut sans le vouloir bousculer le chou tandis que le chou qui grandit commence lui aussi à vouloir participer aux jeux.

Et puis, parfois les rôles s’inversent.

Anne-Lys devient le loup lorsqu’elle empêche son frère de dormir la nuit. Tandis que c’est Emmanuelle qui le devient lorsqu’elle s’approche trop près d’une tour en kapla construite minutieusement par Anne-Lys et Pierre-Louis.

Parfois, je rêve d’une aide permanente et j’aimerais bien avoir un jeune au pair. Mais en attendant que ce soit possible, voici quelques astuces que j’ai mises en place.

En voiture

C’est dans la voiture que le casse-tête prend tout son sens. Car quand je conduis je ne peux pas intervenir !

Comme dans l’énigme, ma solution est de mettre le chou et le loup à côté et la chèvre plus loin de façon à ne pas pouvoir être touchée par le loup et à ne pas pouvoir toucher le chou.

Avec la naissance d’Emmanuelle, nous avons changé de voiture pour une plus grande. Nous avons choisi une voiture 7 places, dont deux places à l’arrière sont pliables dans le coffre. Finalement, même si nous pourrions mettre les 3 sièges-auto sur la banquette arrière, nous mettons toujours Anne-Lys sur une des places du coffre.

Je “sacrifie” un peu de place pour les courses, mais je gagne la