Comment inventer des contes pour enfants, même quand on n’a pas d’imagination ?

Après avoir écrit sur l’importance des contes pour les enfants, après avoir écrit sur la joie de raconter des histoires à l’oral, après avoir écrit un petit guide pour devenir conteur, il me restait encore une question fondamentale :

Comment inventer des histoires pour les enfants ? Des histoires porteuses de sens, qui ouvrent l’imaginaire et captivent ?

mamie porte petite fille sur son dos en promenade

Ces conteurs nés…

Je voue une profonde admiration à ces personnes qui arrivent à improviser des histoires. Quand j’étais petite, ma maman était capable lors d’une balade de nous inventer en un clin d’œil les aventures merveilleuses d’une coccinelle, d’improviser l’histoire des lutins de la forêt qui font peur aux adultes ou encore d’imaginer la vie trépidante des vers de terre… Et avec mon frère ou nos copains d’enfance, nous étions fascinés par ce qu’elle racontait.

Aussi, depuis que j’ai fait ma série d’articles sur les contes, j’ai convaincu mon mari que les histoires qui bercent notre enfance façonnent notre humanité. Et, j’ai découvert avec étonnement que lui aussi avait ce talent d’inventer des contes merveilleux pour nos enfants.

papa et enfants lire livre inventer histoires

Un soir, il racontait à notre fils l’histoire de “Pierre-Louis qui voulait devenir un prince”. Je l’écoutais discrètement et ce qu’il disait été épique et drôle à la fois. Pierre-Louis a adoré. Quelques jours plus tard, ce fut l’histoire de “Anne-Lys qui voulait devenir princesse” qu’il raconta. Et maintenant, les enfants attendent avec impatience l’histoire d’Emmanuelle !

Peut-on apprendre à improviser des histoires ?

Voulant moi aussi arriver à faire cet exercice de style, je me suis plongée et replongée dans des lectures pour essayer d’en percer le mystère. Comme ma maman et mon mari, je veux apprendre à raconter des histoires inventées.

Deux livres ont particulièrement attiré mon attention. La morphologie du conte de Vladimir Propp et le Héros aux milles visages de Joseph Campbell.

Ces deux auteurs et essayistes ont décortiqué pour nous les contes et en ont chacun tiré de grands principes desquels ont peut aisément s’inspirer.

livre vladimir propp la morphologie du conte inventer histoires

La morphologie du conte

Vladimir Propp, qui a analysé plétore de contes russes en a sorti 31 étapes. Je vous invite vraiment à découvrir ces étapes car elles sont très explicites et peuvent par conséquent être très inspirantes. Elle n’apparaissent évidemment pas toutes dans tous les contes.

À lire aussi :  Faut-il adapter les contes pour les enfants ?

Voici la définition du conte merveilleux de Vladimir Propp :
« Du point de vue morphologique, tout développement partant d’un méfait ou d’un manque, et passant par toutes les fonctions intermédiaires pour aboutir au mariage ou à d’autres fonctions utilisées comme dénouement. »

joseph campbell le héros aux milles visages le monomythe inventer des histoires

Le monomythe


D’un autre côté, Joseph Campbell a analysé non seulement les contes du monde entier mais aussi des légendes et des mythes fondateurs. Il a créé un schéma narratif qu’il a appelé le Monomythe. Il a ainsi mis en avant 12 étapes pour décortiquer la narration du voyage initiatique d’un héros.

J’aime vraiment beaucoup ces deux listes précédentes car elles montrent à la fois l’étendu immense de ce qu’on imaginer mais aussi qu’elle n’est pas infinie. Toutes les grandes histoires ont une base commune. Quasiment tout ce qui est créé et qui a été créé entre dans ces structures. Il n’y a que les œuvres dont le parti est clairement d’être destructurées qui ne correspondent pas à ces schémas, mais comme ces histoires ne sont pas adaptées aux enfants je ne m’y attarderai pas.

Les structure proposées par Propp et Campbell semblent plus complexes que le fameux schéma narratif traditionnel en 3 actes mais finalement sont d’une grande simplicité et sont beaucoup plus faciles à s’approprier.

D’ailleurs, si vous vous intéressez à l’écriture les livres de Propp et Campbell sont une excellente base !

Voici donc la recette inratable pour inventer un conte pour enfant

lafamille belette dessin stylisé fille cuisine debout

Ingrédients

  • 1 lieu particulier qui peut parfaitement ne pas être réaliste : une forêt d’arbres roses, une ville médiévale, un royaume lointain,…
  • 1 ou plusieurs héros : un prince, une bergère, un frère et une soeur, un renard, un parapluie…
  • 1 objectif : devenir riche, retrouver un frère/parent/animal perdu, sauver le monde, se marier avec une princesse,…
  • 1 méchant qui met des bâtons dans les roues du héros (cet élément est facultatif si on considère que c’est l’univers et la malchance qui empêche le héros de parvenir à son objectif)
  • 2 ou 3 alliés du héros qui vont l’aider dans ses épreuves : un bucheron bougon, un cygne blanc, un vieux barbu, une poupée en porcelaine,…
  • quelques objets importants : une épée, de l’argent, une clé, une charrette, une maison, un avion,…
  • une pincée de magie pour faciliter l’action et la résolution : une fée, un violon qui joue tout seul, un lapin qui parle,…

Préparation

la famille belette portrait dessiné aventures personnalisé enfant casser noix
  1. Décrivez l’endroit où habite le héros, son monde de tous les jours et présentez son objectif
  2. Ajoutez un élément déclencheur : un jour le héros trouve un objet ou rencontre une nouvelle personne qui ne faisait jusque-là pas partie de son monde.
  3. Faites partir votre héros à l’aventure. Expliquez ce qu’il prend avec lui et avec qui il part.
  4. Introduisez un nouveau personnage qui sera son mentor ou son allié.
  5. Racontez plein de péripéties et d’épreuves en tout genre, qui seront dans la mesure de possible surmontées grace aux objets qu’il aura pris avec lui ou bien grace aux personnages qu’il aura rencontré sur son chemin. N’ayez pas peur de mettre plusieurs fois la même épreuve. Les enfants, surtout s’ils sont petits, aiment les répétitions et seront heureux de pouvoir savoir à l’avance comment l’épreuve se termine (ex : Peau d’âne et ses 3 robes)
  6. Insérez une pointe de nostalgie et de désespoir qui donne au héros l’envie de rentrer chez lui ou d’abandonner
  7. Mettez en scène l’épreuve finale, c’est souvent à ce moment là que le héros affronte le méchant
  8. Présentez la récompense du héros
  9. Faites une jolie conclusion qui résume ce que le héros a appris de cette aventure et en quoi il est changé. Vous pouvez aussi ajouter à ce moment un petit cliffhanger si vous souhaitez faite une suite à cette histoire.
À lire aussi :  Comment gérer les conflits avec 3 enfants ?

Astuces

Vous pouvez sans problème faire participer vos enfants pour vous aider à trouver de nouvelles péripéties ou bien à les résoudre.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour raconter des histoire, vous pouvez lire mon petit guide pour raconter de belles histoires.

Et enfin, pour varier les plaisir, devenez maitre du jeu et transformez votre histoire en jeu de rôle.

Et je vous souhaite plein de belles aventures !

Partagez
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  •  
    4
    Partages
  •  
  •  
  • 4
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "Des histoires pour rêver"