Comment inventer des contes pour enfants, même quand on n’a pas d’imagination ?

Après avoir écrit sur l’importance des contes pour les enfants, après avoir écrit sur la joie de raconter des histoires à l’oral, après avoir écrit un petit guide pour devenir conteur, il me restait encore une question fondamentale :

Comment inventer des histoires pour les enfants ? Des histoires porteuses de sens, qui ouvrent l’imaginaire et captivent ?

mamie porte petite fille sur son dos en promenade

Ces conteurs nés…

Je voue une profonde admiration à ces personnes qui arrivent à improviser des histoires. Quand j’étais petite, ma maman était capable lors d’une balade de nous inventer en un clin d’œil les aventures merveilleuses d’une coccinelle, d’improviser l’histoire des lutins de la forêt qui font peur aux adultes ou encore d’imaginer la vie trépidante des vers de terre… Et avec mon frère ou nos copains d’enfance, nous étions fascinés par ce qu’elle racontait.

Aussi, depuis que j’ai fait ma série d’articles sur les contes, j’ai convaincu mon mari que les histoires qui bercent notre enfance façonnent notre humanité. Et, j’ai découvert avec étonnement que lui aussi avait ce talent d’inventer des contes merveilleux pour nos enfants.