Défi de décembre : un mois sans magasin

Noël c’est triste !

Voilà la phrase que m’a dite un ami lorsque je lui parlais de ma joie de voir Noël approcher.

Quand je lui ai demandé des explications, je m’attendais à ce qu’il me parle d’un évènement malheureux qui était, dans ses souvenirs, lié à Noël. Mais pas du tout ! Il trouvait Noël triste car pour lui c’était uniquement devenu symbole de consémurisme. Tous ces magasins qui brillent de milles feux pour nous vendre encore plus qu’à l’ordinaire faisaient qu’il attendait avec impatience la fin des fêtes.

Je ne peux que partager cette constatation mais je refuse de me laisser envahir par la tristesse ou la résignation.

Comment préserver l’esprit de Noël ?

En cette période de fêtes, nous écoutons beaucoup de musiques en rapport avec Noël avec les enfants. Et, il y en a une particulièrement que j’aime beaucoup. C’est la chanson d’Anne Sylvestre, Noël n’est pas en magasin. Je vous conseille d’ailleurs vivement d’écouter les autres chansons de cette artiste !

Voici les paroles :

Je voudrais bien faire plaisir, je voudrais être riche
Pour acheter et pour offrir ce qui est sur les affiches
Tout ce que d'autres ont fabriqué, mais je n'ai que trois sous légers

Comment faire quand même cadeau à ceux que j'aime

Noël n'est pas au magasin mais dans mon cœur et dans mes mains
Et si j'en prends la peine, ma tête est toute pleine

De ce que j'offrirai demain, Noël n'est pas au magasin.


Avec du papier, des ciseaux, des crayons, de la colle
Je ferai naître des oiseaux qui chantent et qui s'envolent
Avec quatre bouts de tissu, des rubans, des boutons perdus

Du coton bleu ou rose, j'inventerai des choses

Refrain

Quand j'aurai fabriqué des fleurs, des lampions, des images
Dans un grand morceau de bonheur, je ferai l'emballage
Et pour me ficeler tout ça, un grand sourire suffira

Mon cadeau est à prendre, voyez comme il est tendre

Refrain

Cette chanson illustre parfaitement ce que je ressens !

Mon défi pour cette période : Décembre sans magasin

Pour garder cet esprit de fête et de partage, nous avions déjà fait le choix de fabriquer tous les cadeaux que nous allons offrir avec nos petites mains. Cela demande du temps et de l’organisation et j’avais déjà acheté tout le matériel nécessaire à leur confection depuis novembre. Nous prenons aussi le temps de faire des biscuits régulièrement pour les offrir autour de nous. Je vous invite à lire cet article : Le calendier de la Famille Belette. J’explique plus longuement notre vision de Noël.

Mais je suis d’accord avec cet ami, Noël est triste lorsqu’on est en ville. Noël est triste lorsqu’on est sans cesse agressé à coup de promos et de prix réduits.

Alors, cette année, je ne mettrai pas les pieds dans un seul magasin en Décembre !

Je vous avoue que ce n’est pas un défi complètement radical pour moi. Je suis minimaliste et ne vais pas très souvent faire du shopping. Mais ce défi me permet de mettre en place une nouvelle habitude que je cherche à avoir depuis quelques temps : faire mes courses sans supermarché. Ainsi depuis le début du mois, je fais l’effort d’aller chercher toutes mes denrées alimentaires au marché ou chez des artisans (boucher, boulanger, fromager,…). Finalement, il ne me reste plus grand chose à acheter pour subvenir à nos besoins quotidiens.

C’est bénéfique sur de nombreux points. Pour le porte-monnaie car il est plus facile d’acheter uniquement ce dont on a besoin. Pour les agriculteurs et les artisans qui sont en train de disparaitre à cause de la grande distribution. Et surtout, c’est excellent pour faire de belles rencontres ! Les enfants sont heureux de pouvoir discuter avec le boucher de la façon dont il fabrique son jambon et se font offrir à chaque fois du fromage ou des fruits. D’ailleurs, si vous allez au marché, allez-y à la fermeture car les marchands réduisent leurs prix ou même donnent ce qu’il leur reste !

Je découvre une autre façon de consommer et ça devient un plaisir d’aller acheter de quoi manger.

J’espère pourvoir garder cette belle habitude même après les fêtes !

Et vous, profitez-vous de la période de l’Avent pour mettre en place de nouvelles habitudes ?

Partagez
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  

5 thoughts on “Défi de décembre : un mois sans magasin

  1. Mince… cet article me rappelle que je n’ai toujours pas acheté les cadeaux de noël pour mes proches ! Merci quand même pour ce petit article, qui nous rappelle que bien évidemment, ce qui compte le plus à noël, c’est de voir ceux qui nous sont chers ❤

  2. Bonjour Aurélie,
    Quel défi! Je suis impressionnée 🙄
    Je serais ravie que nous partage ton retour de cette expérience. Ce que tu auras réussi et quelles difficultés tu as rencontrées s’il y en a!
    Emy
    https://lesanimaginables.com

  3. Très cool comme article, ça donne envie de relever le défi avec toi ! 🙂 Etant relativement fauchée, je confectionne souvent les cadeaux que j’offre. Et puis, je trouve ça tellement plus personnel et touchant !
    Merci pour ton astuce marché ! 😉

Laissez un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre de coloriage des contes classiques

%d blogueurs aiment cette page :